By pursuing your navigation on our site, you accept the installation and the use of cookies on your post, especially for promotional and / or advertising purposes, or to carry out statistics of visits in accordance with our policy of protection of your private life.

Sexologie clinique

  Je propose de vous accompagner dans les différents aspects de la sexualité humaine, sur un aspect psychologique. La dimension médicale ou anatomique n'entre pas dans mon champ de compétences et doit être abordée conjoitement avec un médecin, spécialiste, gynécologue, andrologue... 

  Mon expérience clinique s'est faite auprès de couples et de personnes confrontées à des difficultés dans la réalisation de leur sexualité ( vaginisme, frigidité, impuissance, difficultés érectiles, "éjaculation précoce", troubles du désir... ),  dans leur "orientation sexuelle" (homo ou héterosexualité, bisexualité, asexualité) ou de leur identité (transexualisme...). Les "addictions", paraphilies, fantasmes, comportements sexuels "normaux" ou obsédants... peuvent être abordés, ainsi que tout comportement causant une difficulté pour le consultant ou le couple. 

    A aucun moment il n'est procédé à un examen ou au toucher des organes sexuels lors des séances. Notre outil reste le langage et l'imaginaire.

   Si des exercices peuvent être proposés aux consultants, c'est dans leur espace d'intimité et en complète autonomie quant à la décision d'y souscrire ou non. Les consultants doivent alors être pleinement libres, majeurs et consentants. 

   La pratique de sexologie clinique s'inscrit strictement dans le respect de la vie privée et de l'intimité où elle est force d'épanouissement et mode de communication entre les partenaires. Les prescriptions de la loi, lorsqu'elle interdit certaines pratiques sexuelles, y sont respectées.

 

AVERTISSEMENT : les limites d'un travail en sexologie.

   Dans notre approche, à aucun moment il ne saurait être question d'encourager ou de cautionner des actes irrespectueux de la dignité de chaque partenaire ou sanctionnés par la loi.

   Ainsi, lorsqu'une personne aborde certains fantasmes ou tendances légalement répréhensibles, notre écoute sera conditionnée par la souffrance qu'éprouve cette personne et son souhait de demeurer dans le champ des conduites légalement autorisées.

   Rappelons que la loi fait obligation de ne pas proteger ceux dont les actes sont passibles de sanctions et de dénoncer les crimes sexuels.

   En revanche, le travail psychologique et psychothérapique n'a pas pour mission de "faire la morale" mais, se situant dans une perspective éthique, tient compte des valeurs de chacun et l'aide à s'y épanouir humainement.

 

 

FaLang translation system by Faboba